Back to the index page  
29/05/2011 | Transvésubienne
Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 712, 13, 14  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    XVTT.fr Index du Forum :: Sorties VTT :: Calendrier des randos et des évènements VTT :: Archives des évènements VTT
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dami



Inscrit le: 18 Avr 2008
Messages: 175

MessagePosté le: 02/06/2010 21:45:37    Sujet du message: 29/05/2011 | Transvésubienne Répondre en citant
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revue du message précédent :

ça fait plaisir de voir que vous ne m'avez pas oublié Smile ....je suis vivant, pas de souci, je ne suis pas dans un ravin au milieu des montagnes !!! Twisted Evil
mais j'avais besoin de quelques jours de reflexion et de recul avant de vous livrer mes impressions:
Innutile de faire durer le suspence : je ne suis pas allé jusqu'au bout ! Embarassed

Mes impressions:
Massif merveilleux
Parcours de fou
Singles de malades!
Je suis super content d'être aller voir ce que c'est.
Du pur VTT !!!!!!!

Mais:
En partant avec la troisième vague des Explorer, (dossard 911) je crois qu'il m'etait quasiement impossible de m'en sortir.Seulement 20 partant de ma vague arrivent au bout ! J'etait loin d'imaginer ça.
On a pas mal roulé mais j'ai crevé ds la descente à Utelle, mon compagnon d'aventure a eu des crampes aux mollets, et surtout on a rarement pu rouler sans personne devant à la descente comme à la montée.
Mon compagnon abandonne au pont de cros à 13h35 (crampes...). J'arrive finalement à presque 15h30 à Levens-StClaire (après la porte horaire donc)... encore plutot frais, frustré même de ne pas avoir pu en découdre mais un peu degu et fatigué des files indiennes sur les singles qui gachent le plaisir.
Après un moment d'hesitation je decide de continuer même si tout seul c'est bcp moins sympa, les gars de l'organisation hesitent eux aussi à me laisser repartir, ils cherchent une décharge à me faire signer...s'en est trop, je lache l'affaire. Et puis mon conpagnon et mon accompagnateur doivent remonter jusqu'à StEtienne et je me sent pas de les faires attendre.


J'espere qu'un jour, j'aurai le courage de m'aligner dans d'autres conditions pour profiter du parcour...et pouvoir aller au bout.

Et surtout : un super bravo aux finishers !!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut
jéjé
A fait 4 fois le tour de la terre en parlant
A fait 4 fois le tour de la terre en parlant

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2007
Messages: 8 938

MessagePosté le: 02/06/2010 23:09:08    Sujet du message: 29/05/2011 | Transvésubienne Répondre en citant
BRAVO dami

tu en as fait un bon bout
dommage de ne pas terminer, c'est sur que ça doit etre frustrant, mais qd même: chapeau
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
cafouillon
Rider national
Rider national

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2010
Messages: 406

MessagePosté le: 02/06/2010 23:43:08    Sujet du message: 29/05/2011 | Transvésubienne Répondre en citant
Ce coup des trois categories ca me parait etre une belle merde quand meme. 900 pelerins sur cette course c'est juste trop... Ca fait reflechir pour l'an prochain. Si les terres noires continuent d'augmenter leur parcours, faut voir...
Revenir en haut
sylvain
Parle plus qu'il ne roule
Parle plus qu'il ne roule

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2008
Messages: 2 438

MessagePosté le: 03/06/2010 00:09:01    Sujet du message: 29/05/2011 | Transvésubienne Répondre en citant
Bravo Dami tout de même

Faut un sacré entrainement pour cette épreuve, c'est pour ça que je me sens pas de la faire pour l'instant.

Samedi on fait le ventoux si tu es pas dégouté du VTT Very Happy
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
john10fool
Encore avec les petites roulettes
Encore avec les petites roulettes

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2010
Messages: 71

MessagePosté le: 03/06/2010 01:18:24    Sujet du message: 29/05/2011 | Transvésubienne Répondre en citant
Et ben la vache noeil
Je viens de lire ce topic et je ne peux que m'incliner... surtout quand je vois le tracé (google map) et le temps moyen (10h) :
Quelle motivation pour prendre le départ ! Shocked
Quel physique pour passer les 15 premiers kilomètres ! chaud ! :siffle Twisted Evil

Un grand bravo aux participants (même ceux qui ne sont pas allé jusqu'au bout ) !!!
et spécialement à Mickey pour son super temps (j'ai vu que tu es déçu : tu feras mieux l'année prochaine )
et à domi pour avoir eu le cran de se lancer dans cette aventure de fous et d'avoir fais malgré tout une bonne performance Okay Cool (dommage pour la surpopulation, c'est vrai que çà doit un peu gâcher la fête )

Encore bravo !!!
Revenir en haut
Philail
Méga tchatcheur du forum
Méga tchatcheur du forum

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2010
Messages: 3 948

MessagePosté le: 03/06/2010 08:28:23    Sujet du message: 29/05/2011 | Transvésubienne Répondre en citant
Pour être allé sur les deux parcours en rando, les Terres Noires même si c'est dur (la première montée !!! vers le Cousson) cela n'a pas l'ampleur et l'exceptionnallité (sic) de la TV. Dans la TV tu  parts de la montagne, tu es en montagne (2000 m) pendant un bon moment. Sur la crête tu as la vue : derrière les sommets enneigés (3000 m) et devant la mer. Quand au terrain , les TN ressemble à nos sorties classiques dans les collines (sauf la partie terres noires) lors que la TV c'est la montagne
_________________
Je ne crois pas au diable, mais lui ne le sait pas !
Senior officiel
Revenir en haut
mickey
Rider du dimanche
Rider du dimanche

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2007
Messages: 233

MessagePosté le: 03/06/2010 11:33:14    Sujet du message: 29/05/2011 | Transvésubienne Répondre en citant
L'an dernier j'ai enchainé après la transV sur les Terres noires.
Pour moi la TV reste et restera le summum, que dis-je le "graal" du vététiste.
Ca été ma 1er course de vtt en 1989 (sic)

Mais les terres noires sont pour moi après 22ans de compétitions vtt.....
tout simplement le plus beau parcours auquel j'ai participé

On ne peut comparer les 2.
l'un est magnifique, l'autre.....mythique. Smile
Revenir en haut
cafouillon
Rider national
Rider national

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2010
Messages: 406

MessagePosté le: 03/06/2010 13:25:46    Sujet du message: 29/05/2011 | Transvésubienne Répondre en citant
J'ai pas l'experience ni les resultats de Mickey, mais j'avais aussi enchaine transv et terres noires l'an dernier. Au bout du compte, apres la transv j'etais fier (enfin, sans exagerer non plus...) et apres les terres noires, j'etais heureux. Et l'entrainement pour la transv etait bien utile...
Revenir en haut
mickey
Rider du dimanche
Rider du dimanche

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2007
Messages: 233

MessagePosté le: 03/06/2010 15:20:28    Sujet du message: 29/05/2011 | Transvésubienne Répondre en citant
Ce dimanche 30 Mai 2010 avait lieu la célèbre "transvésubienne" course de vtt se déroulant sur un jour, réputée la plus difficile au monde. :siffle

J'avais décidé de monter la veille et de camper, plutot que de monter le matin même de la course. La mise en grille étant programmée pour 6h, je voulais éviter de devoir me lever à 4h00mn et faire 1h30mn de route.

Je suis monté en camion avec jean pierre. (il me battra le lendemain en réalisant 8h30mn BRAVO J.P.)

Après avoir monté la tente, nous avons pris un rapide repas (je ne le sais pas encore, mais il me restera sur l'estomac un bon bout de temps)

Je me couche à 21h11mn. Toute la nuit j'ai mal au ventre, je n'arrive pas à digérer ce satané repas. Je me reveille à 4h43mn et suis pret à en découdre. J'avale un rapide p'tit dej (sportdej de overstim) Je suis balloné et me sens pas très bien.

6h, la mise en grille à commencée, je me pointe avec un peu de retard et me faufile jusqu'a ma place (2e ligne) Je suis sereins et attend avec une certaine impatience le départ.

6h30mn, le départ est enfin donné. De suite je me fais enfermer et me retrouve au alentour de la 200e place. Je me dis que ce n'est pas grave, car le 1er montée est large et assez longue pour pouvoir doubler. Nous devons prendre 500mD+ avant de basculer dans la 1er descente.

Oui mais voila, dés que je décide d'accélérer, rien ne se passe. je suis au rupteur à 85% de FCM. Crying or Very sad Autant dire, comme en rando sportive. A cette vitesse je vois beaucoup de coureurs me doubler, dont mes principaux adversaires et amis d'entrainement.

Je prend mon mal en patience et reste dans les 170puls, limite vomito. Je vais garder ce malaise pendant environ 3h. Dans la 1er descente technique du col d'andrion, juste après avoir passé "ludo" je coince ma chaine entre le dernier pignon et les rayons. Twisted Evil Je n'arrive pas à l'enlever en tirant dessus comme un malade. Je n'arrive pas non plus, à oter la roue. Je suis obliger de tordre 3 rayons afin de la dégager.

Je repars finalement 8mn plus tard, très loin de ma place, avec beaucoup de monde plus lent que moi à redoubler. Je ne m'affole pas (j'ai encore en tete l'édition 2007) dans la descente en sous bois 2 gas s'ecartent pour me laisser passer (2 gas de cap d'ail ???) maillot jaune et noir. (d'après le forum de cap d'ail c'était luc )

Je refais donc mon retard petit à petit. Je profite des ravitaillements pour doubler 10 à 15 concurants en même temps. J'ai décidé de partir en me chargeant à bloc et de ne pas m'arréter à aucuns ravito, sauf à levens où m'attend mon assistance.

Dans la descente des rochers après les granges je passe "pascal" de cap d'ail ainsi que le coureur le precédant en sautant dans l'épingle à pied. Sur le travers qui nous amène au pied du "brec" je double dès que je peux. Je commence à m'exciter, et en perd même mon bidon. Le gas de derrière m'appel pour me prevenir et me dis de me calmer car c'est encore long. Sur ce, je lui repond que j'ai déja 20mn dans la vue, et m'éloigne rapidement.

Le portage du brec se passe facilement, je le trouve même plus court que l'an dernier (mais ça ne doit etre qu'une impression)

Dans la descente du "brec" je dois jouer des coudes afin de me placer, avec par moments des passages vraiment chauds. Je rattrape "philippe" de DT swiss, dans un pierrier. je le passe en même temps que le gas qui le ralentissait en faisant une figure iréelle, le vélo à l'equerre, tout en glisse dans la pente jonchées de cailloux roulants. Je sors le pied gauche afin de garder un semblant d'équilibre...et ça passe HOUF.

A la fin de cette descente, arrivée à utelle mon vomito à disparu, mais je ne suis pas pour autant en meilleure condition.

La remontée sur la madone (pédalage et portage) se passe sans trop de problème.
J'ai choisis l'option portage, direct dans la pente la plus courte, plutot que montée sur le vélo par le sentier serpentant autour du massif.
Arrivée la haut, au ravito de la madone je m'arrette afin que "foued" graisse ma chaine. j'en profitte pour avaler 2 verres de coca. J'attaque la descente technique en passant les 1er metres à pied. Je garde en mémoire la grosse gamelle sur le replat un peu plus en contre bas effectuée l'an dernier. Mais cette année pas de problème, car je ne tomberais aucune fois dans toute la course. Même pas une glissade incontrolée.
Dans les petites remontées sévères mes vitesses sautent, j'essais de les régler avec la molette de la manette de vitesse, sans m'arreter. Mais j'ai beau tourner dans un sens comme dans l'autre, rien n'y fait. Cela durera 3h. huu?

Juste après le passage de la grotte, alain (asvm) me rattrape. Je pense à ce moment qu'il peut garder sa place fétiche (a savoir la 104e) au scratch.
Je suis embeté avec ma transmission et ne peux même pas l'accrocher, car je suis obligé de passer à pied des que la pente s'élève.

Dès le début du portage de levens je vois qu'il n'est pas au top. Je ne suis pas en grande forme moi même, mais je le passe et ne le revérais plus jusqu'a l'arrivée. Un peu plus haut à la faveur de bout de plat, le coureur de chez 'spoc" (j'ai oublié son nom) me double, je tente de le suivre, mais le laisse partir, je vois bien qu'il est plus fort.

Arrivée à levens, sur la route de duranus mon ravito m'attend (merci MARIO) Je rempli mon camel de 1.5 litre d'eau claire (sans malto) je laisse la chambre à air de secour ainsi que les barres de céréales.

Je suis à ce moment de la course pas tres bien physiquement, je le vois dans les yeux de mario à qui je dois faire de la peine, mais le mental est au TOP. C'est mon poin fort. Je suis trés moyen physiquement, mais j'ai un mental à toute épreuve, je ne lache jamais rien, juqu'au bout.

Dans la remontée qui suit et qui doit m'amener sur la piste du ferrion, je suis obligé de pousser le vélo à nouveau dans les raidars. Je n'arrive pas à passer le 34 dents, et le 30 dents est trop gros pour ces passages, d'autant plus que la fatigue se fait sentir de plus en plus. Je sais qu'à cause de ma transmission déréglée je suis en train de perdre du temps sans que ce soit de ma faute, mais je ne peux rien y faire.

Dans la descente sur sainte claire, après le petit portage, je fais attention à un passage où à l'entrainement avec "la dole " et "nad" je m'étais vautré lamentablement, j'en porte encore des traces sur mon tibia. Mais aujourd'hui ce sera le sans faute en descente. Very Happy

Arrivé à sainte claire je saute le ravito et me dirige par le bout de route vers la piste du mont cima.

je grimpe pas trop mal cette courte piste, mais je ne peux enrouler le 32, les vitesses sautent de plus en plus j'ai bien peur de tous arracher. je suis obligé de passer le 22 et de croisser avec le 13 dents. J'attaque ensuite les 3 raidars du cima tranquille. Arrivé au sommet comme je suis en double plateau (22x32) je suis obligé de mettre le 11 dent pour pouvoir envoyer. Mais voila que maintenant la chaine se coince entre le cadre et le 11 dents. Ca ne m'est jamais arrivé sur l'anthem, il faut que ça se passe aujourd'hui. Par 2 fois, après m'ettre arraché pour doubler plusieurs coureurs qui me bouchonaient, je suis obligé de m'arretter afin de réparer et de les voirs repasser devant moi. J'enrage. Evil or Very Mad Mais reste calme.

La descente toujours aussi technique du chenil se fait sans encombre. Je rejoins Aspremont par la route et tombe sur "foued" et "giordy". Je demande à "giordy" de jeter un oeil sur ma transmission, pendant que "foued" comme d'hab, graisse ma chaine.

"giordy" en bon mécano qu'il est, s'appercoit de suite que la patte de mon derrailleur est complètement tordue. Voila pourquoi je n'arrivais pas à régler les vitesses avec la molette.

Il me conseille de la changer. Je refuse car je ne veux pas m'arretter une nouvelle fois pour réparer et perdre encore du temps sur mes adversaires . Mais après m'avoir convaincu que c'était mieux et que ça ne prenait que 5mn, je décide de refaire une halte. Quand je fais une course, peut importe la distance, je ne m'arrette jamais (sauf pour ravitailler) Je gère simplement mon effort. Ca m'embète réellement d'etre coupé dans mon élan. Mais giordy avait raison de me stopper, j'ai surement rattrapé mes quelques minutes d'arret avec enfin un passage de vitesse fluide. Razz

Pendant la réparation je vois passer "greg1001" et la 2e féminine. Shocked

Je repars donc apres un nouvel arret d'au moins 5mn. Je saute le ravito d'aspremont et me dirige vers le portage. Des le début je sens que ça va etre difficile de porter le vélo, je préfére le pousser. Quand je ne porte pas dans un portage c'est que c'est mauvais signe. J'arrive tant bien que mal au sommet et m'élance après le passage scrableu dans les rochers, dans la celebre descente du "chauve" et ses pierres pointues. Je pensais qu'on descendais par zongo, mais finalement on à pris la descente dite "haute tension". J'ai même faillis faire demi tour pensant m'etre trompé. J'aime bien cette descente, je double encore un gas, mais un furieux me passe et envoie comme un malade dans la relance qui suit. (je le rattraperais finalement dans les escaliers à moins d'une minute de l'arrivée)

Dans le passage aux "giaines" où les clous sont annoncés, je fais confiance à mes pneus "increvable" et passe sans m'arreter.

J'enchaine avec la "jungle" de st andré où après le tobogan passé bien mieux que l'an dernier, je double un gas en travers et rattrape la 2e féminine, qui me voyant réaccélérer dans la bosse suivante me dis "t'as un beau finish" oui mais, que de gallères avant d'en arriver là. La petite dernière descente jusqu'au village de st andré est avalée à bloc car archi connue grace aux multiples passages tout au long de l'année.

Arrivée sur la route à saint andré je suis en pleine forme (dommage que la course soir si courte)
J'attaque à bloc le paillon et fais lacher prise à un gas collé dans ma roue (thierry ?). Le court d'eau du paillon est traverssé sur l'élan à 5 ou 6 reprises, même les passages moues et ensablés ne m'arrette pas. Un autre gas finit encore plus fort que moi car il me lache dans les galets. J'arrive néanmoins à le rattraper sur le sentier final et nous sortons roue dans roue du paillon. Il proffite de l'occasion pour me donner un coup de roue arrière sur la tete (merci le casque) Après s'etre excusé nous nous dirigeons vers la dernière difficulté de la journée, qui nous amène aux arènes. La pente déja raide sur goudron laisse place à un passage à plus de 20%. crazy C'est là qu'il décide d'attaquer, je lache prise, mais sais pour l'avoir repéré à l'entrainement qu'il reste encore les escaliers.

Et là ce que je pensais se produit, mon adversaire du moment baisse de rythme, juste avant de le rattraper nous doublons tous les 2 le furieux de la descente du "chauve" Arrivée à la hauteur de mon dernier adversaire de la journée, je suis obligé de le pousser (après m'extre excusé) afin de passer dans cet escalier étroit car nos vélo se heurtent, l'endroit ne permet pas de passer à 2. Dès que je suis devant je lance le sprint (comme je l'avais prédis à l'entrainement avec "scalpelman"). Je me met à courir dans les escaliers comme un dératé pour, au sommet tomber sur "greg1001" dés qu'il m'entend il accélère et l'arrivée est trop proche pour pourvoir le doubler, car voila déja la ligne d'arrivée.

A oublier:
Le dernier repas indigérable, la chaine qui se coince et me fait perdre 8mn, la patte de derailleur que j'ai dù changer qui me fait perdre 5mn, les vitesses qui ne passait pas pendant 3h qui m'ont fait perdre X mn.

A retenir:
Aucune chute, aucune crevaison, ma forme retrouvée la dernière heure, qui confirme que j'en avait encore sous le pied.


Ma consomation sur toute la durée de la course (8h50mn)


Liquide:
2 litres de "malto" (overstime) + 1.5 litre d'eau claire (sans malto ni sucre) + 3 petits verre de coca.


Solide:
1 barres de céréales sucrée (25g) + 2 gel salés (27g) + 1 petit bout de camemberg (merci dgé mil)



Durée = 8h50mn

Distance = 83.5km + les portages

Ascension = 3115mD+

Température = 8° au depart et 30° maxi

Poid = 60.5kg
Revenir en haut
balistos_13
Incroyable ce qu'il peut parler !!
Incroyable ce qu'il peut parler !!

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2008
Messages: 4 681

MessagePosté le: 03/06/2010 15:55:26    Sujet du message: 29/05/2011 | Transvésubienne Répondre en citant
Super CR l'ami, j'ai eu l'impression d'y être...
_________________
Fondateur de mythe
Revenir en haut
john10fool
Encore avec les petites roulettes
Encore avec les petites roulettes

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2010
Messages: 71

MessagePosté le: 03/06/2010 16:45:18    Sujet du message: 29/05/2011 | Transvésubienne Répondre en citant
Merci pour ce superbe CR Cool
Sinon, je suis d'accord avec toi : elle est un peu courte comme ballade, c'est pourquoi je ne la ferai probablement jamais :siffle Twisted Evil
Revenir en haut
enzo
pff plus personne ne l'écoute !
pff plus personne ne l'écoute !

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2009
Messages: 3 214

MessagePosté le: 03/06/2010 17:11:22    Sujet du message: 29/05/2011 | Transvésubienne Répondre en citant
tout simplement impréssionnant !!! on sent à travers ton CR la "cagne" que tu avais, celle des mordus, des passionnés... RESPECT!!! Smile
_________________
Ride Spirit
Revenir en haut
jéjé
A fait 4 fois le tour de la terre en parlant
A fait 4 fois le tour de la terre en parlant

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2007
Messages: 8 938

MessagePosté le: 03/06/2010 17:51:05    Sujet du message: 29/05/2011 | Transvésubienne Répondre en citant
super le CR
j'ai découvert un monde inconnu pour moi : la compétition !!!
je ne sais pas pourquoi, même plus jeune avec une bonne condition, je n'ai jamais eu ce mental de compétiteur !!!

alors merci, pour ton récit de compétiteur qui n'aime pas perdre et pour qui les autres vttistes sont des adversaires Shocked ... je comprends ça mais je ne l'ai jamais ressenti !!!!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gillou
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2009
Messages: 12 663

MessagePosté le: 03/06/2010 19:38:37    Sujet du message: 29/05/2011 | Transvésubienne Répondre en citant
Pfffiiiouu....eh bé, que de péripéties.... Okay
On s'y croirait !!
Bravo Mickey, déjà pour l'avoir fait, ensuite pour l'avoir fini....

Total respect pour les engagés sur cette aventure, même s'ils n'ont pas fini.
_________________
Arriba! Arriba! ... Andale! Andale!
Revenir en haut
Dami
Champion du quartier
Champion du quartier

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2008
Messages: 175

MessagePosté le: 03/06/2010 19:53:33    Sujet du message: 29/05/2011 | Transvésubienne Répondre en citant
Super récit Mickey ! merci de nsou faire vivre un truc pareil !
Comme Jéjé, j'ai jamais l'âme d'un compétiteur...mais je respect carrément,...j'avoue même que ça me fait envie.

C'est fou comme le même event peu être vécu differement Shocked
Ce qui est génial c'est qd chacun trouve son compte...et je crainds que cette année ce n'ai pas été le cas ...pour les 200 et quelques "Explorer" avec qui j'ai roulé.
_________________
Dami
Revenir en haut
Dami
Champion du quartier
Champion du quartier

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2008
Messages: 175

MessagePosté le: 03/06/2010 20:31:54    Sujet du message: 29/05/2011 | Transvésubienne Répondre en citant
Au fait si qqu'un trouve un récit de gars aligné en Explorer je suis preneur.merci
_________________
Dami
Revenir en haut
senech
Rider international
Rider international

Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2009
Messages: 572

MessagePosté le: 04/06/2010 06:18:19    Sujet du message: 29/05/2011 | Transvésubienne Répondre en citant
Merci pour le CR
_________________
Carpe diem
Revenir en haut
enzo
pff plus personne ne l'écoute !
pff plus personne ne l'écoute !

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2009
Messages: 3 214

MessagePosté le: 04/06/2010 09:27:12    Sujet du message: 29/05/2011 | Transvésubienne Répondre en citant
effectivement la compétition , quel que soit le sport pratiqué est un monde à part... j'ai pratiqué la compétition de haut niveau pendant quelques années en pêche sous marine et je retrouve, à travers le cr de Mickey les mêmes sensations, le même mental bref la même envie de gagner. Quand tu pratiques en compét, tu arrives à fairte des choses que tu ne ferais pas en temps normal, tu te surpasses grâce à cet envie de gagner, l'ambiance qui règne autours de toi, les autres compétiteurs qui eux aussi essaient de tirer leur épingle du jeu et c'est vrai que tout cela fait l'esprit compétition... cela apporte beaucoup en terme d'expérience, tu progresses plus vite et surtout tu gagnes en mental... Smile
_________________
Ride Spirit
Revenir en haut
brontosore
Rider du dimanche
Rider du dimanche

Hors ligne

Inscrit le: 18 Nov 2009
Messages: 263

MessagePosté le: 06/06/2010 12:27:25    Sujet du message: 29/05/2011 | Transvésubienne Répondre en citant
slt à tous,
comme j'avais ouvert le sujet,
j'avais quand meme pour mission de vous rapporter mon CR sur ma trans..

La transvé, épreuve mythique. Je mettais déjà lancer avec succès dans l'aventure en 2006 (lantosques, col des portes, levens) mais bon je voulais à nouveau me prouver que j'étais capable de relever ce défi de dingue pour fêter dignement mon anniversaire (30 mai = 38 ans). Franchir la ligne, voilà ce qui m'obséder toute la journée. Je savais que je passerai par des phases d'euphorie, de plaisir, de doutes, de souffrance..... mais toutes ces émotions démultipliées en une seule journée, c'est tout simplement extraordinaire (un grand merci Very Happy Razz à Mr George pour son dévouement et sa passion)
6h30, dossard 208, en plein milieu des lignes de départ, un dernier pipi de la peur et c'est parti....des acharnés, je me dis, en voyant me doubler des types dans la 1ère pente comme s'ils partaient pour 20' à bloc. Je gère tranquillement la montée sur Caire, attendant avec impatience ce que je n'avais pas vu depuis 4 ans, la vue du single en balcon de la tête de clans, putain c'est beau !!!
Malgré tout, je ne suis pas encore dans ma course, il me semble que c'est trop tôt, le réveil sans doute trop matinal !
Jusqu'au 1er ravito (col d'andrion 2h07 de ride), tout de passe pour le mieux, gestion et attention, pilotage propre et pédalage souple sont de rigueur. On attaque la descente d'andrion, et là, Surprised: les choses sérieuses commencent, enchainement de virages, des racines légèrement humides, des pavasses.... ouh la, on n’est pas à la plage là, va falloir piloter sévère et appliqué mon garçon !
Aux endroits les plus chauds, et bien je passais à pied, et laisser la place le plus souvent possible aux compagnons vététistes plus techniques, plus à l'aise. Le chemin est encore long, la prudence et la modération me semble également à prendre en compte et des alliés de choix.
Jusqu'au Brec, du plaisir en barre, puis la descente du Brec, encore et toujours du plaisir jusqu'au passage ou notre collègue s'est mis en l'air, je l'aperçois en contrebas avec 3/4 personnes à ses côtés, nous demandons si bien sûr ils ont besoin d'aide. 2' plus tard, je croise les pompiers qui montent d’Utelle. C'est un peu la douche froide ! Malgré tout, il faut que je me reconcentre, m'applique sur mes trajectoires, piloter le plus propre possible pour que matériel tienne. Je me remets doucement dans ma course.
La montée sur la Madone est un délice, il commence à faire chaud. Juste avant la route et l'ultime portage sur la Madone, j'aperçois mon amie et ma motivation est alors décuplée Very Happy . J'arrive enfin à la madone, C'est encore extrêmement beau. 4 h 03 de course, je prends mon temps (10'), je m'alimente, je nettoie un peu le bike, un ptit bisou et c'est reparti ! Tout va bien mon gars, continue ainsi.
Et hop, tout de suite dans le vif du sujet, la descente jusqu'au col d'ambellarte est bien chaude, je passe souvent à pied mais bon, ce n’est pas grave ça va peut-être se calmer.
Et en effet, la suite est super pour le ride plaisir. Col de la moutète, la villette, le collet des moutons s’enchainent à bonne allure.
Côté physique, niquel, pas de crampes, pas de chute. Wait and see.

Pont de cros, je m’arrête bien 5’ pour remplir le camel, un powerbar dans la gueule et c’est reparti.
La montée sur le GR 5 est longue et éprouvante. Sur la piste du dragon, j’ai l’impression que mon corps est à 200°. Je cherche désespérément des arbres à l’ombre pour baisser la température de la cafetière, mais rien…. Ouf, un abreuvoir à bestiaux (ou qqchose comme ça), où quelques compagnons de route tentent de récolter dans le creux de leur main quelques gouttes d’eau fraiche afin de s’asperger le museau !
Puis, une des portions les plus sympas de cette trans, la descente jusqu’au ravito de St Claire, je roule à ce moment-là avec ¾ types. L’allure est rapide, les enchainements d’épingles sur la dernière portion est top. Ravito 3 = 7 h 25 de course. Il fait vraiment très très chaud. 2/ 3 pains d’épices, du coca, remplissage de camel et hop c’est reparti. Pour combien de temps, je n’en ai aucune idée mais cela ne m’inquiète pas. Le plaisir est prioritaire.
Surpris par le passage dans le tunnel (sous la route), un mec lance « tout ça pour éviter la route, il est taré cet Edwards ». J’avais envie de lui rétorquer : « et heureusement qu’il est complétement barré le type, sinon tu prends ton colnago, tu mets 54/11 et tu fais les plaines de la Beauce à 40 à l’heure, et la tu prendras peut être ton pied »
Mont Cima, le physique est encore présent, mais le moral commence a déchanté suite à une méchante boite dans la descente de la treille. Je reprends tranquillement mes esprits, fait un check liste des bobos (rien de grave), juste une petite perte de confiance sur mes trajectoires jusqu’à la route.
La route, puis le ravito d’aspremont (8 h 54 de ride). Ça sent quand même bon la réussite de cette belle aventure.
Dernière portion, le portage de 10’ n’est peut-être pas très utile juste après le ravito mais bon je me dis que rien n’est gagné et qu’il faut la mérité cette course.
La descente technique qui suit me rappelle que ma lucidité, mon niveau pilotage sont descendus d’un cran et qu’il va falloir être extrêmement vigilant si je veux rester sur le bike jusqu’aux Arènes.
Enfin la jungle, la 1ère descente est presque avalée jusqu’en bas mais les pneus glissent trop et je sens que je vais m’en coller une bonne. Je termine les 10 derniers mètres à pied.
Ça sent la paella et le saccharose bien frais ! ah non, pas encore….là c’est plutôt l’odeur nauséabonde du Paillon qui me semble inutile tant la course était belle jusqu’à maintenant !
Encore un peu de portage et l’entrée des Arènes me tendent les bras.
10 h 26 de souffrance, de bonheur, d’émotions et sans doute l’un des plus cadeau d’anniversaire que je me suis offert dans ma vie de rider.
Vive le vtt.
Revenir en haut
jéjé
A fait 4 fois le tour de la terre en parlant
A fait 4 fois le tour de la terre en parlant

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2007
Messages: 8 938

MessagePosté le: 06/06/2010 13:28:55    Sujet du message: 29/05/2011 | Transvésubienne Répondre en citant
BRAVO

MERCI POUR TON CR

là, c'est sur, en lisant un compte-rendu comme le tien, je me dis, aller, bouge toi et vas-y

pas sur d'y retourner, mais encore une fois BRAVO
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
mickey
Rider du dimanche
Rider du dimanche

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2007
Messages: 233

MessagePosté le: 06/06/2010 13:47:00    Sujet du message: 29/05/2011 | Transvésubienne Répondre en citant
Twisted Evil super CR, ça donne envie de la faire Very Happy
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 18/12/2017 22:10:02    Sujet du message: 29/05/2011 | Transvésubienne
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    XVTT.fr Index du Forum :: Sorties VTT :: Calendrier des randos et des évènements VTT :: Archives des évènements VTT Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 712, 13, 14  >
Page 6 sur 14

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com  Thème original "Xbox" réalisé par Scott Stubblefield et librement modifié par Lew.
Pour toute question sur le forum XVTT merci de contacter Lew ou un autre administrateur.